AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Johnson Matthews .. Sweet Daddy ( L ) __ Finiit

Aller en bas 
AuteurMessage
Johnsson Matthews
Mon enfant ? Une perle ! *Sauvez-moi*
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
‹3 : Erin ♥
WHO WITH WHO ? : Heath ;
Mon meilleur ami depuis si longtemps. Je l'aime ... Hum ... Pas comme ça roh ! Un mec vraiment cool. Dommage qu'Erin et lui préfèrent se taper dessus. J'aime pas faire l'arbitre moi !

Brooklyn ;
Aarg ! Ne m'en parlez pas. A cause d'elle, je suis devenue claustro. Non mais vous trouvez ça normal vous d'enfermer les gens dans leur placard contre leur gré ? 0ué, ben pas moi ><

Heightley ;
Bon, je précise qu'elle aussi a un grain. Elle est mariée et insiste pour que je devienne son amant. Zut et flûte à la fin. Je me demande à quoi elle carbure. Cocaïne peut-être ?

Elvin ;
Ah ce cher Elvinounet. C'est mon bras droit ... Quand il s'agit de passer l'aspi, bien sûr. Grâce à lui, la maison est toujours bien rangée et Erin elle me fait pas ch*er parce que la cuvette des toilettes ne brillent pas assez à son goût.

Teddy ;
Cette petite cachottière. Je suis aussi certain que c'est une star du X que je m'apelle Johnson. Et je m'apelle bien comme ça >< Malheureusement, elle ne veut pas l'admettre, du coup, je suis obligé d'être sub-ti-le, pour qu'elle se trahisse.
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Johnson Matthews .. Sweet Daddy ( L ) __ Finiit   Mer 6 Aoû - 14:06

'cause it's you and me and all of the people

    PRENOM/PSEUDO : Luna
    ÂGE : Bientôt 17 ans, le 28 Août =D
    CACAGIRL ou PIPIBOY ? Cacagirl, eukay ?
    NIVEAU DE RP SUR 20 : Je dirai ... 16.
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE RPG ? Sur Adore me.
    UN COMMENTAIRE ? J'ai chaud (a) Plus sérieusement, j'adore ce forum !


with nothing to do, nothing to lose


    NOM : Matthews
    PRÉNOM(S) : Johnson, Mickaël
    ÂGE : 26 ans
    NATIONALITÉ : Américaine
    STATUT :Fiancée à Erin Evans


and it's you and me and all of the people

    NOUS SOMMES DIMANCHE, LA DERNIÈRE COUCHE VIENT D'ÊTRE UTILISÉE. IL N'Y EN A PLUS ET IL FAUT CHANGER VOTRE ENFANT... ALORS ?

    C'est la panique. Enfin, ce fut la panique. Parce que depuis ce triste de jour d'hiver où les couches ont manqué, Johnson s'arrangea pour toujours avoir des couches de rechanges. L'expérience fut horrible, douloureuse, cauchemardesque. Pour un papa tombé en rade de couches pour son bébé, c'est la même chose que si un drogué manque de came. C'est la panique, l'hécatombe. Enfin arrêtons le mélodrame et si vous le voulez bien revenons quelques temps en arrière.

    C'était en Décembre 2007 et Bébé Dan avait déjà plus d'un an. Ah ! Ce petit bohomme grandissait à vu d'oeil. Et Papa John' était comblé. Ce dernier était installé, bien pépère sur le divan à regarder la télévision, son fiston entrain de jouer à mordiller un magazine de foot. Si ça faisait son bonheur, après tout ... Soudain, après un " Gniiii " et un visage tout rouge, Dan se mit à brailler, encore et encore. Lentement son père tourna la tête et dû affronter la vérité. Il fallait changer Dan. Tel un condamné à mort allant à la guillotine, Johnson fut contraint de se lever. En prenant son fils dans ses bras et humant contre son gré la puanteur qui émanait de lui, il laissa échapper un soupir de détresse. Il monta d'un pas rapide les escaliers, pressé d'en finir avec ce travail ingrat.

    * Erin * Gémit intérieurement Johnson en allongeant son fils sur la table à langer. * Pourquoi n'es-tu jamais là quand il faut changer une couche pleine de caca ? *

    Il était d'accord pour lui faire son biberon, l'habiller, lui faire prendre son bain et tout le reste. Mais changer une couche quand il pouvait se défiler, il le faisait volontiers. C'était horrible, une torture. Pourquoi les bébés faisaient-il caca ? Johnson tendit la main à l'aveuglette sous la table à langer, où était d'ordinaire toujours ranger les couches et ce qu'il trouvat fut uniquement du vide. Du vide ? Il se raidit de tout son corps et se pencha, paniqué. Il n'y avait rien. Pas de couches. Et Dan continuait à pleurer. Johnson se mit à ouvrir tout les placards de la salle de bain toujours rien. Et l'angoisse prit le dessus. Pas de couches pour changer le môme. C'était une malediction. Et pour couronner le tout, on était dimanche. Tout était fermé. Ok ... Restons zen. Johnson reprit Dan dans les bras et redescendit dans le salon. Il attrapa le manteau du bébé, qu'il lui enfila en vitesse et ouvrit la porte d'entrée.Il connaissait des gens qui avaient un enfant en bas âge. Avec un peu de chance, ils le dépanneraient en couche. Bon et bien, c'était partie pour une petite balade en voiture à 60 kilomètre de là.



    VOUS RENTREZ PLUS TÔT CHEZ VOUS ET, VOUS CHOPPEZ L'BABYSITTER EN PLEIN SEX.TIME, COMMENT RÉAGIREZ-VOUS ?

    Johnson ouvrit la porte en grommelant toute sorte de blasphèmes. Il avait une réunion dans deux heures et il avait l'impression qu'on construisait un building dans sa tête. Fichue migraine ! En plus là, il ne l'avait pas mérité. Il n'avait rien bu du tout aujourd'hui. Pas même une petite bierre. Voilà il était tout simplement un malchanceux et puis basta. Il s'attarda un instant auprès de son fils qui dormait paisiblement dans sa couveuse dans le salon. Il eut un sourire attendrie, qu'est ce que Dan pouvait être angélique quand il dormait. Quand il était éveillé c'était tout le contraire. Enfin ... Johnson ne chercha même pas la Baby-Sitter, il s'en fichait bien d'où elle pouvait être. Lui, il voulait juste aller se faire une petite sieste avant de retourner à sa réunion. Il ouvrit la porte de sa chambre et s'arrêta, interloqué sur le pas de la porte. La Baby-Sitter était entrain de faire des galipettes sur son lit avec un gars à la peau olivâtre. C'était qui ce mexicano d'abord ? Les deux amants s'écartèrent l'un de l'autre et commencèrent à se rhabiller, dans un état de panique. La tête qu'ils faisaient déclencha un fou rire incontrôlable auprès de Johnson. Il riait tellement qu'il dû se retenir au mur. C'était drôle, grostesque même. Une fois que son fou rire passer, il leur lança un regard sévère et les traîna jusqu'à la porte où il les jeta hors de la maison. C'était légèrement sadique mais Johnson détestait le manque de respect aussi flagrant que ça. D'abord, dans cette baraque, il n'y avait que lui et Erin qui avait le droit de jouer à frotti-frotta. Et puis il y avait des hôtels pour ça. Non mais oh ! Il leur claqua la porte au nez et ricanna comme un Diable jusqu'à s'accroupir auprès de son fils. Pauvre petiot, imaginez qu'il est entendu les halètements de cette Baby-Sitter nymphomane, il en serait traumatisé à vie, deviendra un détraqué sexuel. Il embrassa Dan sur son petit front et partie s'allonger sur le canapé. Après tout, il était venu ici pour faire une sieste et pas pour chasser des amants de sa maison. Johnson ferma les yeux et les ouvrit aussitôt. Qui allait garder le petit maintenant ?!


    BAMBIN A L'ÂGE DE "COMPRENDRE" ET VOUS DEMANDE « COMMENT ON FAIT LES BÉBÉS ? » ; QUE RÉPONDEZ-VOUS ?

    « P'paaaa ! Comment est ce qu'on a un bébé ? »

    Suite à cette terrible question de Dan, les épaules de Johnson s'affaissèrent et il poussa un long, très long, soupir. En face de lui, son fils avait décidé d'arrêter de se prendre pour un Jedi et lui tapotait la cuisse avec sa fausse épée lumineuse pour marquer son impatience. Bon ... deux choses l'une, pourquoi Dan avait-il choisi de poser cette question existentielle le jour du match le plus important du Super Bowl ? Et ensuite, pourquoi ne demandait-il pas ça à sa mère ? Un papa ça servait juste à donner des fessées et à jouer au foot d'abord. Les mamans ça sert à faire des poutous et à répondre à ce genre de questions. Ainsi, Johnson appela Erin. Nom d'une pipe, elle prenait sa douche. Elle choisissait toujours son moment, celle-là. En face de lui, les yeux vairons de Dan le vrillait, d'un air accusateur. Ok et bien c'est parti. Johnson se racla la gorge et se lança.

    « Mon p'tit bohomme, pour un bébé, tu vois, et ben déjà, il faut un papa et une maman. Et non pas une maman et une maman, ni un papa et un papa. Ensuite, tu as besoin d'un lit ou de ce que tu veux, et puis il y a un liquide blanc et une graine et ... »

    Johnson s'interrompit, Dan le fixait, interdit. Evidemment ce môme ne comprenait pas. Pourtant pour une fois, il avait décidé de choisir la vraie méthode et de ne pas lui servir des calomnies genre chou et cigogne. Johnson soupira et prit son fils sur ses genoux, le forçant à lâcher son épée en plastique. Il lui ébourriffa les cheveux et reprit avec un drôle de sourire.

    « Demande à ta mère. Parce qu'avant qu'on te fasse elle et moi et ben, je savais pas »

    Bon ça, c'était un mensonge, mais pour sa défense un pieu mensonge. Les mamans sont plus diplomates ou plus inventives. Dan sauta sur ses pieds et courru de ce pas jusqu'à la salle de bain en appelant sa mère. Pas du tout submergé par la culpabilité, Johnson poursuivit le visionage de son match.


Dernière édition par JOHNSON MATTHEWS * le Mer 6 Aoû - 20:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnsson Matthews
Mon enfant ? Une perle ! *Sauvez-moi*
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 27
‹3 : Erin ♥
WHO WITH WHO ? : Heath ;
Mon meilleur ami depuis si longtemps. Je l'aime ... Hum ... Pas comme ça roh ! Un mec vraiment cool. Dommage qu'Erin et lui préfèrent se taper dessus. J'aime pas faire l'arbitre moi !

Brooklyn ;
Aarg ! Ne m'en parlez pas. A cause d'elle, je suis devenue claustro. Non mais vous trouvez ça normal vous d'enfermer les gens dans leur placard contre leur gré ? 0ué, ben pas moi ><

Heightley ;
Bon, je précise qu'elle aussi a un grain. Elle est mariée et insiste pour que je devienne son amant. Zut et flûte à la fin. Je me demande à quoi elle carbure. Cocaïne peut-être ?

Elvin ;
Ah ce cher Elvinounet. C'est mon bras droit ... Quand il s'agit de passer l'aspi, bien sûr. Grâce à lui, la maison est toujours bien rangée et Erin elle me fait pas ch*er parce que la cuvette des toilettes ne brillent pas assez à son goût.

Teddy ;
Cette petite cachottière. Je suis aussi certain que c'est une star du X que je m'apelle Johnson. Et je m'apelle bien comme ça >< Malheureusement, elle ne veut pas l'admettre, du coup, je suis obligé d'être sub-ti-le, pour qu'elle se trahisse.
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Johnson Matthews .. Sweet Daddy ( L ) __ Finiit   Mer 6 Aoû - 15:21

    Je pense avoir fini =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Evans
Mon enfant ? Une perle ! *Sauvez-moi*
avatar

Nombre de messages : 292
‹3 : Johnsson Matthews :D
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Johnson Matthews .. Sweet Daddy ( L ) __ Finiit   Jeu 7 Aoû - 0:15

Comme le premier Johnsson n'a jamais posté de message, je te VALIDE (: Sympa la dernière partie xDDD Le gros feinteur omg x) Par contre, je vais devoir changer ton pseudo en "Johnsson Matthews" :] Comme ça on pourra virer l'étoile et mettre tout comme il faut ^^ Les mini majuscules se mettent en place toutes seule ^^

Bon jeu =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johnson Matthews .. Sweet Daddy ( L ) __ Finiit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johnson Matthews .. Sweet Daddy ( L ) __ Finiit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOOLISHNESS :: 
CHAPTER I : HOW TO BECOME GREAT PARENTS ?
 :: « It's okay, be cool ; we have our papers man. » :: OPEEEEY :D
-
Sauter vers: