AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Julee Dolleen || U_C

Aller en bas 
AuteurMessage
Julee Dolleen
Mon enfant ? Une perle ! *Sauvez-moi*
avatar

Nombre de messages : 8
I... : Tu veux vraiment que je te le dise ? Ca va tourner au film d'horreur cette histoire ...
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Julee Dolleen || U_C   Sam 2 Aoû - 17:43

'cause it's you and me and all of the people
    PRENOM/PSEUDO : Emeline / Emy.
    ÂGE : Quinze en octobre.
    CACAGIRL ou PIPIBOY ? CACAGIRL.
    NIVEAU DE RP SUR 20 : Je ne sais pas trop... Si je me note je vais écrire une connerie, alors je préfère ne rien dire du tout. x)
    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE RPG ? Partenariat avec Summertime.
    UN COMMENTAIRE ? Le forum est vraiment très beau et le contexte très original, ça change des Harry Potter et des villes normales.

with nothing to do, nothing to lose
    NOM : Dolleen.
    PRÉNOM(S) : Julee.
    ÂGE : Vingt-cinq ans.
    NATIONALITÉ : Américaine.
    STATUT : En couple mais pas encore mariée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julee Dolleen
Mon enfant ? Une perle ! *Sauvez-moi*
avatar

Nombre de messages : 8
I... : Tu veux vraiment que je te le dise ? Ca va tourner au film d'horreur cette histoire ...
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Julee Dolleen || U_C   Sam 2 Aoû - 17:43

and it's you and me and all of the people
    NOUS SOMMES DIMANCHE, LA DERNIÈRE COUCHE VIENT D'ÊTRE UTILISÉE. IL N'Y EN A PLUS ET IL FAUT CHANGER VOTRE ENFANT... ALORS ?
    - Bouhouuuuuu !
    Julee Dolleen, jeune femme sans histoire - ou presque - dormait à poings fermés aux côtés de son cher et tendre petit chéri Lloyd Winter lorsque l'oeuvre de leur amour commun -si on peut dire - se mit à pleurer. Julee ne voulait pas d'enfants avant vingt-quatre ans. D'ailleurs elle avait tenu parole, le jour même de son anniversaire, elle concevait déjà son enfant avec Lloyd. Comme un fait exprès, le petit Jack Dolleen-Winter, tout juste âgée de neuf mois n'avait pas encore fait ses nuits. Ce qui, en un sens, était tout à fait normal. Il était donc en train de pleurer de plus belles, mais pourquoi ? Pour avoir son biberon ? Julee risque un oeil sur le reveil : une heure du mat'. Non, il n'était pas l'heure de lui donner à manger pourtant. Soudain, quelque chose lui vain à l'esprit. Ô mon dieu, faites qu'il n'ai pas besoin qu'on le change. Réveillé par les pleurs de son enfant, Lloyd bougea quelque peux dans le lit familial et bouguonna quelque chose que Julee ne comprit que trop bien :
    - Le petit est en train de brailler, je t'en pris va voir ce qu'il a. Je bosse moi demain !
    Julee soupira mais se leva tout de même, pas question que le marmo braille toute la nuit comme ça ! Au passage, elle fit attention à découvrir son cher et tendre, non pas parce qu'il avait trop chaud, mais bien pour lui faire comprendre que si elle se levait, elle ne le laissait pas non plus dormir dans son coin tranquilement ! Et puis d'abord, elle aussi travaillait le lendemain. Elle avançait donc à taton pour retrouvé son chemin dans la penombre quand enfin elle arriva à la chambre de Jack qu'elle ouvrit. Aussitôt eut-elle allumé la lumière qu'une forte hodeur entra dans ses narines. Ce qui devait arrivé arriva, il avait bel et bien fait dans sa couhe. Bon, évidemment elle ne pouvait pas lui repprocher, mais ça aurait été mieux qu'il ne fasse rien. Julee attrapa donc le petit Jack dans ces bras et le porta jusqu'à la table à langer après avoir posé une serviette propre sur cette dernière. Le moment fatidique fut d'ouvrir la couche, ce qu'elle fit. Puis elle essuya les fesses de sa progéniture avec un gant de toilette propre et du savon, comme la baby sitter le lui avait expliqué. Pour terminer, elle attrapa le sac de couches en dessous de la table à langer mais là... surprise :
    - Merde ! Plus de couches !
    Alors ça, Lloyd allait lui payer cher, cette semaine c'était lui qui était chargé de faire les courses cette semaine, et ce majoritairement pour le bébé. Très énervé, elle prit Jack, désormais nu dans les bras, alla dans sa chambre, alluma la lumière pour réveiller Lloyd et ce mit à crier :
    - Alors d'abord je me réveille pour aller changer le bébé et pour t'éviter de te lever, ensuite je le change, ce qui est, tu le sais parfaitement, aucunement une partie de plaisir, et pour terminer je m'aperçois que tu n'as pas daigné acheter de couches pour Jack cette semaine ! Alors tu sais quoi ? Ton bébé brailleur, tu le prends, tu le gardes, tu te débrouilles, et moi, pendant ce temps, je vais passé ma soirée ailleurs !
    Avant que Lloyd n'ai le temps de protester, Julee attrapa une petite robe noir en vitesse et s'efferma dans la salle de bain. De toutes façon, elle ne faisait cela que pour lui faire peur, parce qu'après avoir vu le contenu de la couche de Jack, l'envie d'aller n'importe ou, même en boite, s'était volatilisée. Elle allait à coup sûr calqué la porte d'entrée pour faire mine d'être partie et rester toute la nuit à regarder la télé dans le salon, en allant voir de temps à autres Jack dormir - si Lloyd arrivait néammoins à régler le problème des couches -. Une fois prête, maquillée, habillée etc, elle se rendit une dernière fois dans sa chambre, ou Lloyd admirait son enfant sans bouger, et elle cria pour le réveiller :
    - Bon, quand tu as trouvé une solution, tu m'appelles ! Et si un jour l'envie te vient d'acheter des couches pour ton fils, pense à en prendre pour toi aussi, parce que vu le contenu de tes slips ...

    VOUS RENTREZ PLUS TÔT CHEZ VOUS ET, VOUS CHOPPEZ L'BABYSITTER EN PLEIN SEX.TIME, COMMENT RÉAGIREZ-VOUS ?
    - Mon chéri, je suis rentrée !
    La voix de Julee s'éleva dans les air pour s'écraser sur le silence pesant. Personne ne répondait. A tous les coups, son maris avait eu un empechement de dernière minute. Auquel cas, la babby-sitter devait sûrement être encore présente dans la maison. Il fallait donc que Julee la congédie, la remercie et tout le tralala qui va bien. Elle accrocha donc son manteau, hota ses chaussures et entra dans le salon à pas feutrés, peut-être Jack dormait-il ? Mais quelle ne fut pas sa surprise de voir la babby-sitter gigoter sur le canapé, une couverture au dessus d'elle. Et encore plus étonnant, le jean de cette dernière gisait au sol ainsi que sa petite culotte. Lorsque de petits cris aigus s'échapèrent de la bouche de la babby sitter, Julee compris ce que celle-ci faisait. Et le pire dans tout ça, c'était que Jack dormait à côté et qu'il semblait bien aimé les petits cris puisqu'il avait, malgré ses yeux clos, un sourire pas très enfantin. Comment diable Julee pouvait-elle réagir ? Elle pouvait bien prendre les vêtements de la baby sitter, lui fourrer le tout sous le nez et tapper une crise, mais Julee eut une autre idée, grace au côté calculateur et machiavélique de son cerveau. Elle attrapa son appareil photo et prit plusieurs clichés. Puis, elle attrapa un verre qu'elle fit tombé par terre volontairement. Aussitôt, la baby-sitter se retourna :
    - Oup's, désolée de vous déranger très chère, vous m'aviez l'air bien occupé !
    - Je, heu...
    - Non, non, ne vous excusez pas, j'ai la plusieurs photos de vous à l'acte, et même une petite vidéo, d'ailleurs laissez moi vous dire que vos cris rendent très bien !
    - Qu'est ce que vous voulez ?
    - Que vous veniez dorénavant ici gratuitement !
    - Sinon quoi ?
    - Sinon je fais publier les photos dans mon journal et j'en offre un exemplaire à chacun de vos proches !
    Satisfaite, Julee tourna les talons, après tout, elle avait tout de même laissé la baby-sitter continuer ses ébats, mais en échange de quoi, maintenant elle pouvait la faire chanter. Ce soir certainement, Lloyd lui demanderait pourquoi elle souriait ainsi, car oui, aujourd'hui, rien ne pourrait gacher sa joie !
    - Ah oui, et vous me ferez le plaisir de laver la couette de batman en dessous de laquelle vous vous faisiez plaisir ! Pfff... Batman, vous pensiez à quoi franchement lorsque vous avez fait ça ? Aux teletubbies ?

    BAMBIN A L'ÂGE DE "COMPRENDRE" ET VOUS DEMANDE « COMMENT ON FAIT LES BÉBÉS ? » ; QUE RÉPONDEZ-VOUS ?
    - Dis papa, comment on fait les bébés ?
    La petite famille était assise sur le canapé lorsque Jack rompit le silence pesant avec la question fatidique. Julee, plongée dans son magasine, n'avait pas écouté, et puis de toutes façon, la question ne lui était pas adressée. Lloyd, le fiancé de cette dernière, devint rapidement livide quant à la question de son cher fils.
    - Demande à ta maman.
    Le petit garçon attrapa la main de sa maman et l'emmena dans le placard à balai, c'était toujours ce qu'il faisait lorsqu'il voulait lui dire un secret. Sa mère, Julee, le regarda d'un air interrogateur sans pour autant rompre le silence, attendant que son fils en vienne aux faits. Et c'est d'ailleurs ce qu'il fit :
    - Dis maman, comment on fait les bébés ?
    - Euh... pourquoi tu me demandes ça ?
    Le petit bonhomme regarda à droite, à gauche, comme s'il voulait être sûr qu'il n'y avait personne d'autre qu'eux dans le placard à balais, puis se mit à chuchoter :
    - Bah... papa il sait pas comment on fait.
    - Alors là, si ton père sait comment on fait une chose, c'est bien les bébés ! En revanche, ne lui demande pas comment faire tourner une machine. Bon, tout d'abord il faut un homme et une femme.
    - Ahhh, c'est pour ça que Jean-Mi et Mathieu ils en ont pas ? Mon copain Maxime dit qu'ils sont pédés.
    Sa mère leva les yeux au ciel, mon dieu, si elle attrapait ce Maxime !
    - Non, des pédés sont des pédophiles, des personnes qui aiment les petit enfant, mais c'est interdit ! Jean-Mi et Mathieu son homosexuels.
    - D'accord. Maman ?
    - Oui ?
    - Comment qu'on fait les bébés ?
    - Quand deux personnes s'aiment beaucoup, elles écrivent une lettre ...
    - Maman, c'est l'histoire de la cigogne que tu me racontes ?
    - Oui.
    - Maxime il dit que c'est pas vrai !
    - Tu sais quoi ? T'as qu'à demandé à ton copain maxime, il a l'air super bien informé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julee Dolleen
Mon enfant ? Une perle ! *Sauvez-moi*
avatar

Nombre de messages : 8
I... : Tu veux vraiment que je te le dise ? Ca va tourner au film d'horreur cette histoire ...
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Julee Dolleen || U_C   Dim 3 Aoû - 13:44

    TERMINEE.
    Enfin je crois ...
    Je suis désolée, je n'ai pas écrit beaucoup, je me rattraperais en RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soho Elinghtonn
Super couche-culotte mieux que Batman.
avatar

Nombre de messages : 85
MOOD : Happy =)
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Julee Dolleen || U_C   Dim 3 Aoû - 14:35

J'ai bien aimé lire ta fiche x'D Nan mais le coup du je prend les photos et tu travailles pour moi gratis :'D Tu serais pas un peu asiatique dans l'âme toi ? xD

Je pense que je peux te dire que tu es VALIDEE vu que tu es la seule à t'être inscris sous ce pseudo :] Enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julee Dolleen || U_C   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julee Dolleen || U_C
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOOLISHNESS :: 
CHAPTER I : HOW TO BECOME GREAT PARENTS ?
 :: « It's okay, be cool ; we have our papers man. » :: OPEEEEY :D
-
Sauter vers: